BFMTV

«L'apéro géant» du Champ-de-Mars fait flop

-

- - -

50.000 internautes s'étaient promis, via Facebook, de participer à l'événement dimanche soir au pied de la Tour Eiffel. Ils n'étaient finalement qu'un petit millier pour une manifestation qui avait été interdite par la préfecture.

La police est manifestement parvenue hier soir à dissuader les fêtards de se rendre à « l'apéro géant » lancé sur Facebook depuis plusieurs jours et prévu sur le Champ-de-Mars à Paris. Face à un dispositif policier impressionnant, ils n’étaient au final que quelques centaines venus braver l'interdiction.

On pouvait presque s'y attendre. Ces derniers jours, sur le réseau social Facebook, presque tous les groupes appelant à se rendent sur place hier soir avaient disparu.

Il faut dire que la préfecture de Police de Paris avait tout fait pour décourager les éventuels participants. Appels à ne pas se rassembler et audition de 3 internautes soupçonnées « d'avoir alimenté, les invitations », ont semble-t-il refroidi beaucoup de jeunes. Il y a encore une semaine, on annonçait pourtant 50 000 participants.

Autant dire que c'est un vrai flop auquel on a assisté hier soir. Très peu d’alcool circulait. Les policiers, positionnés tout autour du site, procédaient à un maximum de fouilles avant de permettre un accès à la pelouse. L'ambiance n'avait rien à voir avec les derniers apéros Facebook de Nantes ou encore de Montpellier. Privés d'alcool, des badauds ont profité des fontaines de 600 litres d'eau installées pour l'occasion.

La consommation d’alcool est interdite sur ce site depuis 2008. la consigne a semble -t-il été assez bien respectée.