Mis à jour le

Pour les emplois temporaires comme les jobs d'été, les contrats à durée indéterminées sont de plus en plus imposés par les employeurs aux salariés. En les remerciant à la fin de la période d'essai, ils échappent à la prime de précarité obligatoire à la fin d'un CDD.

Votre opinion

Postez un commentaire