BFMTV

Jean-Vincent Placé aurait insulté un videur et demandé à une femme de danser contre rémunération

Jean-Vincent Placé a été interpellé pour des faits commis, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans la boite de nuit la piscine rue Princesse à Paris. Le président du groupe écologiste au Sénat aurait d’abord importuné des jeunes femmes, demandant à l’une d’elle de danser contre rémunération. Un videur est également intervenu avant de se faire insulter à son tour. Puis, l’ex-secrétaire d’État s’en serait pris à la police, faisant valoir ses fonctions passées. Jean-Vincent Placé présentait une alcoolémie d’environ 2,5 grammes d’alcool par litre de sang. Sa garde à vue a trois motifs : outrage à personne dépositaire de l'autorité publique, insulte à caractère racial et violence sans incapacité commise sous l’emprise de l'ivresse.