BFMTV

Jean-Michel Blanquer annonce que les concours de l'enseignement auront bien lieu cette année

Jean-Michel Blanquer

Jean-Michel Blanquer - Ludovic Marin / AFP

Jusqu'ici dans l'incertitude, les quelque 250.000 candidats à l'enseignement pourront bel et bien passer leur concours cette année en dépit de la pandémie de coronavirus.

Parmi les quelque 250.000 candidats au Capes (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré), à l'agrégation et au concours de professeur des écoles (CRPE), ce doit être un soulagement: Jean-Michel Blanquer a annoncé ce mercredi matin qu'ils pourraient passer leur concours cet année, malgré la pandémie de coronavirus.

"Aujourd'hui je peux vous dire de manière affirmative que oui, ces concours auront lieu, nous parlons là de l'agrégation, du Capes et du concours pour être professeur des écoles. Dans les trois cas ça aura lieu", a assuré le ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse sur LCI

"L'un des points très importants, c'est un peu comme les bacheliers (qui passeront eux le baccalauréat en contrôle continu, NDLR), c'était de ne pas leur faire perdre leur année", a ajouté Jean-Michel Blanquer.

Deux cas de figure

Ces concours se dérouleront différemment en fonction du passage ou non des épreuves écrites avant la période de confinement.

"Lorsque le début du concours a déjà été passé avant la période du confinement, souvent c'est des écrits, l'oral peut être passé en juin-juillet", a détaillé Jean-Michel Blanquer.

En revanche, et c'est le cas pour la plupart des Capes, lorsque la première épreuve n'a pas été passée avant la période de confinement, un écrit devra se tenir.

Ils "seront organisés dans les conditions sanitaires qui conviennent, c'est-à-dire avec de la distance, dans des salles qui permettront cela, et ce sera à partir de la mi-juin jusqu'à la fin juillet", précise le ministre.

Un mail du directeur des ressources humaines du ministère de la rue de Grenelle sera adressé aux candidats et Jean-Michel Blanquer leur enverra ce mercredi un message vidéo "pour leur donner les détails de ce qui arrive".

Clarisse Martin