× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Accident à Millas: Jean-Michel Blanquer s'est rendu au collège et à l'école des victimes

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, le 15 décembre 2017 dans les Pyrénées-Orientales.
 

Le ministre de l'Education nationale s'est rendu dans le collège et l'école primaire que fréquentaient les élèves présent dans le bus accidenté jeudi. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • igini
    igini     

    Je suis une citoyenne française, une alsacienne loin de votre belle région mais qui aime tellement m’y reposer durant mes congés…
    Je suis une maman de deux ados qui, tous les jours, prennent le bus … et traversent un passage à niveau…
    Je ne sais pas quoi dire, les mot me manquent, je pleure pendant que j’écris… Mon cœur saigne, saigne pour ces familles, pour ces enfants partis trop tôt, pour ceux gravement blessés dont j’imagine les blessures atroces….
    Il saigne pour tous ces autres qui ont vu, impuissants, ce drame… Pour tous leurs amis marqués à tout jamais et pour tous les autres, comme moi, qui pleurent parce que c’aurait pu être les nôtres…
    Parce que, hier soir, je me suis imaginée si on m’annonçait que mes deux enfants aient été blessés ou tués… Parce ce que ce sont des enfants qui n’ont rien demandé à personne et dont la vie commençait tout juste !

    Mais quel est ce pays où frappe la loi du plus fort… chantait Johnny….

    C’est atroce, je suis désolée les mots me manquent…
    Je ne suis pas croyante mais espère que leurs âmes auront une plus belle et plus longue vie ailleurs…. Peut être feront elles la route avec notre idole, on en sais jamais…

    Juste ce mot pour vous dire ma solidarité, celle de nous tous rassemblés…. Nos cœurs saignent, comme si nous étions directement concernés…. Perdre un enfant, c’est la pire chose que la vie puisse vous réserver. Cette vie si injuste….

    Adressez mes profondes et sincères pensées à leurs familles ainsi qu’à toute votre communauté…
    Devant l’horreur, je n’ai plus de mots, excusez moi…

    Avec tout mon amour

    Virginie

Votre réponse
Postez un commentaire