Jawad Bendaoud
 

Deux jours après l'annonce de la relaxe de Jawad Bendaoud, l'association des victimes du 13 novembre 2015 Life for Paris réagit à cette décision qui traduit, selon elle, "les lacunes de notre justice anti-terroriste".

Votre opinion

Postez un commentaire