× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
L'artiste japonaise Megumi Igarashi a été reconnue coupable d'obscénité pour avoir fabriqué des objets inspirés par son vagin.
 

Une artiste japonaise qui fabrique des objets inspirés par la forme de son vagin a été reconnue coupable d'obscénité ce lundi au Japon après un procès médiatisé dont l'issue pourrait soulever des accusations de censure.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire