Mis à jour le
La fédération PS de l'Isère a été la cible de tirs d'armes à feu, dans la nuit de dimanche 22 à lundi 23.
 

La devanture du siège de la fédération du Parti socialiste (PS) de l'Isère a été visée dans la nuit de dimanche à lundi, à Grenoble, par des tirs d'armes à feu, a-t-on appris de source policière.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

37 opinions
  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    Qui a écrit: quand le peuple cesse d'estimer, il cesse d'obéir?

  • Zzz
    Zzz     

    c'est triste il n'y avait pas un socialiste à l’intérieur...

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    oups

  • Claude54
    Claude54     

    Ici aussi y en a plein de trous de balles .....mais que font Valls et Cazeneuve ????

  • Anal JESIC
    Anal JESIC     

    Il semblerait qu'il soit plus important d'être en Israël, pour un arrêt du conflit avec les palestiniens, que de maintenir la paix dans sa propre maison.

  • deuxc
    deuxc     

    camba sera nommé colonel. Il est déjà docteur, on ne sait pas de quoi, mais il l'est.

  • deuxc
    deuxc     

    Tous les membres décorés de la Légion d'honneur!

  • constantin
    constantin     

    il récolte se qui sème et la gauche

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    Ils ont osé tirer: cambadelice. Le Pêt-Esse aussi sur les retraités.

  • Gromalin
    Gromalin     

    À Éric Piolle. Dans une vraie démocratie on respecte l'électeur, voire mieux encore c'est le peuple qui vote ces lois.

Lire la suite des opinions (37)

Votre réponse
Postez un commentaire