BFMTV

Intempéries: inondations en Gironde et dans le Finistère

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

A Landernau, une trentaine d'habitations et de commerce ont été touchées par les inondations.

Landernau et Quimper ont à nouveau les pieds dans l'eau. Des habitations et des commerces du Finistère et de Gironde notamment ont été inondés lundi matin en raison de crues provoquées par de fortes vagues, a-t-on appris auprès des préfectures.

Dans le Finistère, à Landerneau, lors de la marée de 6 heures il y a eu jusqu'à 40 cm d'eau sur les quais. Selon la mairie, une trentaine de commerces et d'habitations ont été touchés. A Quimper, l'eau a atteint 30 cm rue René-Madec, dans le centre ville, où quelques commerces ont aussi été touchés.

Le Finistère, comme la Gironde, est placé en vigilance orange "crues" et "les coefficients de marée resteront encore élevés pour la pleine mer de lundi soir", indique le site Vigicrues, ajoutant que des "débordements pourraient se produire dans la partie estuarienne des cours d'eau bretons".

Rupture de digue en gironde

Les conditions maritimes seront cependant moins défavorables que pour la pleine mer de lundi matin, ajoute l'organisme. Les rotations entre Quiberon, dans le Morbihan, et Belle-Ile, mais aussi vers l'île de Sein, dans le Finistère, ont par ailleurs été annulées lundi.

En Gironde, une poignée de maisons ont eu les pieds dans l'eau en bordure de l'estuaire de la Gironde, comme à Bourg-sur-Gironde, après une rupture de digue. La préfecture n'a pas signalé d'évacuations ni de dégâts importants.

Onze départements de l'Ouest de la France étaient toujours lundi matin en vigilance orange vagues-submersion en raison de coefficients de marée importants et de "très fortes vagues" qui devraient atteindre leur puissance maximale lundi soir, a prévenu Météo-France.

La rédaction