BFMTV

Dix illusions d'optique qui divisent autant que la robe bleue (ou dorée)

Deux femmes posent dans une chambre d'Ames en Allemagne (photo d'illustration).

Deux femmes posent dans une chambre d'Ames en Allemagne (photo d'illustration). - Peter Ending - AFP

Il n'en faut pas plus qu'une robe pour nous rappeler que les illusions d'optique sont vieilles comme le monde. En voici dix qui vous déchireront autant que la robe dorée et blanche. Saurez-vous déceler la vérité?

Bleue et noire ou blanche et dorée? La robe d'une jeune écossaise a lancé un débat sans fin sur les réseaux sociaux ce vendredi. Alors que certains la voient bleue rayée de noir – sa couleur d'origine – d'autre la perçoivent blanche rayée de dorée. En quelques heures, cette simple robe, anodine, a divisé le monde en deux clans bien distincts à cause d'une différence de perception et de lumière. Mais elle est loin d'être l'unique photo ou image qui divise la planète, en témoigne la photo de cette chambre d'Ames ci-dessus, où les perspectives sont trompées.

Des couleurs trompeuses

Les illusions d'optique n'ont rien de nouveau. Et nombre d'entre elles jouent sur la lumière pour leurrer notre perception des couleurs. C'est le cas notamment de l'Echiquier d'Adelson, créé en 1995. Sur ce damier gris et blanc, une case est notée A, une autre B. De quelle couleur sont-elles?

Grise et blanche? Raté. Elles sont toutes deux de la même couleur. Ce qui nous met en erreur, c'est l'ombre portée par le cylindre vert. Notre cerveau comprenant qu'il s'agit d'un damier, il ne peut percevoir que la nuance des deux cases est identique, comme l'explique une internaute dans une vidéo où elle a créé cette illusion en taille réelle. Une illusion reprise avec les couleurs utilisées dans le Rubik's cube.

Les deux cases sont de la même couleur.
Les deux cases sont de la même couleur. © brainden.com
Les pièces d'échecs sont toutes de la même couleur.
Les pièces d'échecs sont toutes de la même couleur. © brainden.com

Toujours dans le thème de la couleur et des damiers, cette étonnante croix. Combien y aperçoit-on de couleurs? Quatre? Trois? Deux peut-être? Et bien oui, là où l'on pense voir deux verts et de rouges différents, il n'y en a qu'un.

Il n'y a que deux couleurs de carrés dans cette illusion d'optique.
Il n'y a que deux couleurs de carrés dans cette illusion d'optique. © Brainden.com

Même type d'illusion dans cette animation repérée par Slate. Lorsqu'on fixe un point de cette animation, les couleurs du fond semblent passer du vert et bleu au vert et rouge quand les lignes noires changent de sens. Pourtant, les couleurs ne changent pas. Pour le prouver, Slate a comparé la couleur d'un pixel de l'image dans la position verticale, puis horizontale. Résultat: les deux sont de la même couleur.

Blanc et noir au départ, le Disque de Benham a le pouvoir quand il se met à tourner de faire apparaître différentes couleurs. Et comme pour la robe de cette jeune écossaise, les gens ne perçoivent pas les mêmes. Rouge? Jaune? Vert?

Ces couleurs, qui apparaissent par illusion, sont les couleurs de Fechner, un premier psychologue qui avait mis au point un disque similaire. Selon les chercheurs ayant planché sur cette question, il semblerait que la solution se trouve dans une différence de seuil de détection des couleurs au niveau des cônes (photorécepteurs placés au fond de l'oeil qui permettent de capter les couleurs, par opposition aux bâtonnets, qui captent les gris).

Animé ou immobile?

Les tons de gris ne sont pas exemptés d'illusions d'optiques. En témoigne ce nouveau damier, où les points semblent clignoter, comme par magie. Pourtant, l'image n'est pas animée. Une nouvelle fois, notre œil nous trompe. Car en réalité, tous les points sont blancs.

Les points de cette illusion d'optique sont tous blancs.
Les points de cette illusion d'optique sont tous blancs. © fracademic.ru

Même impression de mouvement, dans cette œuvre du psychologue japonais Akiyoshi Kitaoka. L'agencement des couleurs en cercle donne l'impression que ceux-ci tournent. Lors de l'observation, certaines zones de la rétine s’épuisent à cause des nombreux éléments à observer, qui demandent une action mécanique des muscles ciliaires importante, entraînant cet étrange phénomène de mouvement

Les cercles sont tous immobiles.
Les cercles sont tous immobiles. © Akiyoshi Kitaoka

Toujours dans le mouvement, cette danseuse en rotation ("The Spinning Dancer"), créée par le web designer Nobuyuki Kayahara, elle aussi devenue célèbre. Rien d'étrange au premier regard. Mais en demandant à d'autres personnes dans quel sens cette danseuse tourne, les réponses diffèrent. Tourne-t-elle dans le sens des aiguilles d'une montre, ou dans le sens inverse?

Sans indication de surface ni de repère visuel pour nous indiquer la profondeur, impossible d'être certain du sens dans lequel elle tourne.

Trop ou pas assez attentifs?

Dans un tout autre registre - moins enclin aux maux de tête - cette vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux. Il s'agit pour le coup de tester votre attention. Et rares sont ceux à ne pas tomber dans le piège. Dans un premier temps, le sous-titre demande de compter le nombre de passes que se font les joueurs blanc.

En vous demandant de vous concentrer sur un point précis, l'auteur de cette vidéo détourne votre attention de ce qui est vraiment extraordinaire ici. Pourtant, il y a bien un ours qui fait le moonwalk.

Aude Deraedt