BFMTV

Des parisiens inventent le sac à dos anti-pickpockets

Une entreprise de maroquinerie parisienne a inventé et breveté un sac destiné à résister aux pickpockets, grâce à des boutons pression ingénieusement placés. Une innovation qui leur a permis de remporter un prix au concours Lépine.

Ce sac va rendre la vie dure aux pickpockets. D'apparence plutôt banale, ce sac à dos en cuir bordé d'une fermeture éclaire est pourtant le résultat d'une idée ingénieuse. Deux boutons pression installés aux extrémités de la fermeture viennent simplement se fermer sur le dossier du sac, pour rendre l'ouverture plus difficile.

"Quand bien même si un pickpocket met la main à l'intérieur [du dossier du sac] pour déboutonner le bouton pression, la personne va sentir qu'il se passe quelque chose", démontre Ary Ohayon directeur de la maroquinerie Arsayo.

Une invention brevetée

Une idée simple née dans le cercle familiale de cette entreprise créée en 2016. Parents, frères et soeurs travaillent ensemble dans le 15e arrondissement de Paris et sont à l'origine de ce sac d'un nouveau genre.

"On s'est rendu compte que c'était quelque chose qui n'existait pas sur le marché, qui n'existait pas dans le monde entier. On a donc déposé ce brevet et grâce à ce brevet on s'est rendu compte que c'était une vraie innovation", poursuit Ary Ohayon.

Une invention qui leur a permis de participer au concours Lépine cette année et de remporter une médaille d'or au concours Lépine Europe. Après ce succès, l'entreprise familiale ne compte pas s'arrêter là, elle entend désormais passer au made in France.

C. B avec Marguerite Dumont et Barthélémy Bolo