BFMTV

CAFE INSOLITE - Un postulant de 15 ans à l'Académie française

-

- - -

Tout au long de la journée, BFMTV.com sélectionne pour vous les infos les plus croustillantes. Les infos insolites dénichées ce jeudi:un postulant de 15 ans chez les Immortels et une fable footballistique.

> Des "Jordan" mythiques en vente

Dans l'immense carrière du basketteur américain Michaël Jordan, certains matches ont réussi l'exploit d'être encire plus exemplaire que d'autres. C'est le cas de ce match 5 des finales NBA 1997. Opposé aux Jazz d'Utah avec son équipe des Bulls de Chicago, le numéro 23 joue grippé. Très grippé.

Pourtant avec son talent hors du commun, Michaël Jordan parvient à inscrire 38 points et à offrir la victoire à son équipe. Jeudi, les chaussures portées par Jordan ce jour-là ont été vendues pour la modique somme de 104.765 dollars.

Ca fait combien le point ?

> Un postulant de 15 ans à l'Académie française

C'est un jour spécial pour Arthur Pauly, 15 ans. Le jeune lycéen est candidat à l'Immortalité, alors que l'Académie française élit jeudi après-midi le successeur d'Hector Biancotti sur ses bancs. Que ce soit pour le fauteuil numéro 2 ou tout autre siège de la vénérable assemblée, c'est la toute première fois qu'un candidat aussi jeune postule, rapporte Le Figaro, car s'il y a un âge maximum limite - 75 ans, il n'existe pas de minimum.

Mais du haut de ses 15 ans, Arthur Pauly a médité sa candidature. Il a été reçu par certains académiciens, notamment Hélène Carrère d'Encausse, secrétaire perpétuelle, lesquels auraient remarqué les connaissances du jeune homme et apprécié la démarche, raconte Paris-Match.

Amoureux de théâtre et de littérature, l'élève de seconde sait parfaitement qu'en 1652, à l'âge de 16 ans et demi, un petit-neveu de Richelieu avait été élu.

"Imaginons, en faisant un grand effort, que je sois élu, je deviendrais immortel à 15 ans. Ne serait-ce pas merveilleux?", ecrit-il dans sa lettre de candidature. Les rêves n'attendent pas le nombre des années. 

> Le lion, le zèbre et le foot

Le gardien de but de l'équipe turque de Galatasaray s'est moqué de la Juventus de Turin, éliminée mercredi par son club en Ligue des champions de football.

Dans un tweet célébrant la victoire, Fernando Muslera a posté un lion qui attaque un zèbre, en référence au jaune du maillot de son équipe et à celui rayé blanc et noir des Italiens.

Pas sûr que les fans italiens apprécient le trait d'humour...

Grande galaaaaaa!!!!!!/ we are the best.... pic.twitter.com/CxFX32XYS0
— Nando Muslera (@1_Muslera_25) 11 Décembre 2013
S.A.