Inquiets pour leur avenir, les jardins d'enfants en grève contre le projet de loi Blanquer

(Photo d'illustration)
 

Ni crèche, ni école maternelle, les jardins d'enfants accueillent des petits de 2 à 6 ans depuis près de 100 ans. Mais le projet de loi pour "une école de la confiance", qui prévoit de rendre l'instruction obligatoire dès l'âge de 3 ans, menace la pérennité de ces établissements. Ce mardi, des éducateurs ont entamé une grève pour faire pression sur les parlementaires.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire