Mis à jour le
Estimant que l’affaire met en cause la responsabilité d’hébergeur de YouTube, le RDAP et l’OAU demandent à la plateforme américaine 750.000 euros pour diffamation.
 

Deux associations accusent l'hébergeur d'avoir manqué à sa responsabilité d'hébergeur en ne retirant pas le film islamophobe qui a créé une polémique planétaire en septembre dernier. Le motif de la plainte ? Diffamation.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • arno84
    arno84     

    liberté d'expression à la mode musulmane.........en quelque sorte !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire