Un homme soupçonné d'avoir incité un correspondant à commettre un attentat sur la messagerie Telegram a été placé en détention provisoire. (Photo d'illustration)
 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • iamagic
    iamagic     

    Et celui signalé par son employeur à Orly Ouest hier relâché avant son procès en DECEMBRE prochain alors qu'on a trouvé des armes chez lui! On marche sur la tête!

Votre réponse
Postez un commentaire