Mis à jour le

Les cérémonies de commémorations ont débuté ce matin en mémoire des victimes du drame de Furiani, décédées le 5 mai 1992. Une gerbe de fleurs a été déposée sur la stèle installée à l’entrée du stade en présence du président de la Fédération française de football (FFF), Noël le Graët.

Votre opinion

Postez un commentaire