Mis à jour le

53% des hausses d'impôts, annoncées ce mercredi par le gouvernement, seront supportés par les ménages. Les plus riches seront mis à contribution, avec un barème de l'impôt sur la fortune revu à la hausse et la création d'une taxe sur la fortune.

Votre opinion

Postez un commentaire