Près de 90% des femmes ont déjà été victime de harcèlement dans les transports.
 

Une jeune Parisienne a décidé de lancer une pétition pour réclamer une campagne d'affichage dans le métro, contre les "frotteurs", ces hommes qui profitent de la promiscuité pour se livrer à des agressions. Sa demande fait écho aux témoignages qui se multiplient sur les réseaux sociaux pour dénoncer ce phénomène et le harcèlement sexuel en général. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Le nombre d'usagers dans les métros devraient être limité, à l'heure d'aujourd'hui ça me parait invraisemblable et indécent de laisser les gens s'entasser en vue de faire du chiffre, heureusement que les parcs d'attraction non pas la même politique.

Votre réponse
Postez un commentaire