Harcèlement scolaire: quand l'école tente de lutter contre la violence par l'empathie

école
 

Alors que 700.000 enfants sont victimes du harcèlement scolaire en France, les établissements innovent pour combattre ce fléau. Certains optent pour la méthode de la préoccupation partagée, qui cherche moins à sanctionner les harceleurs qu’à développer leur empathie.

Votre opinion

Postez un commentaire