Des femmes se rassemblent lors d'une manifestation contre le harcèlement sexuel et les violences sexuelles, le 29 octobre 2017 à Paris.
 

L'économiste et ex-élue EELV Sandrine Rousseau a mis en place une adresse mail pour que les victimes d'un même harceleur sexuel puissent se retrouver, avant d'éventuellement déposer une plainte groupée. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire