Une campagne contre le manspreading à Madrid, en Espagne
 

Une journaliste qui a posté une photo illustrant le manspreading dans les transports en commun parisiens a été harcelée et insultée sur les réseaux sociaux. Pour l'association Osez le féminisme, ce sujet est loin d'être anecdotique.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire