× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
d4224535141e1eb5ecf50afc6cb8b.jpeg
 

Ces refus de soins contraires à la déontologie médicale et considérés comme des délits, sont le fait de 9% des chirurgiens-dentistes, 11% des gynécologues et 15% des psychiatres, selon une étude rendue publique par le Défenseur des droits.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire