cayenne-manifestation-guyane
 

Matthias Fekl, ministre de l'Intérieur, et Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, sont arrivés en Guyane pour trouver une sortie de crise avec un collectif d'habitants. Mais les tractations ont connu très vite une première interruption. Ils ont dû consentir à la présence de la presse pendant une demi-heure lors des négociations pour pouvoir les reprendre. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bajul
    Bajul     

    Si on accepte de négocier avec des "frères" cagoulés en Guyane , faudra prendre l'habitude de le faire ailleurs !!!! De plus il faut savoir que les autres îles attendent de voir pour demander la même chose .....

Votre réponse
Postez un commentaire