× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Matthias Fekl et Erika Bareigts, en Guyane, pour résoudre la crise.
 

L'offre gouvernementale d'un milliard d'euros présentée par Ericka Bareigts a été refusée par le collectif de Guyanais, qui a réclamé 2,5 milliards. 

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • slater13
    slater13     

    Après des décennies de léthargie, les guyanais se réveillent et réclament des moyens, il fallait peut être se bouger un peu plus.

  • Patrick28
    Patrick28     

    Il faut leur donner l'indépendance, sans fric bien entendu.
    Taubira sera élue présidente de la Guyane, bon débarras!!!
    il faudra trouver un autre site de lancement, par contre

  • Spamy
    Spamy     

    Cette ancienne colonisation devrait être rendu aux locaux.
    Prendre de l'argent à la Métropole ne réglera pas leurs problèmes sur le long terme.

    Les Guyanais devraient sérieusement commencer à réfléchir à une solution plus perenne.
    Il est impératif de commencer à se débrouiller tout seul et à être autonome économiquement.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Ca c'est le résultat de 5 années de laxisme, pas seulement en Guyane, et ça risque de continuer avec Macron!

  • dani42
    dani42     

    Et l'indépendance tout de suite. Je connais même la personne qui pourrait en être le dirigeant. Tautau.

  • danbas84
    danbas84     

    Comment voulez vous qu'un gouvernement en échec sur les memes themes sur le sol national soit efficace sur le sol d'outre mer ?
    Et, entre nous, ce n'est pas un probleme de milliard ..... c'est un probleme d'autorité, la bas comme ici !

  • Bajul
    Bajul     

    " exige" !!! Le collectif exige !!! Je n'aurais jamais négocié avec des gens masqués , c'est un signe de faiblesse !!! C'est pour cela que le mot "exige " est utilisé !!! De toute façon le gouvernement peut promettre tout , ses jours sont comptés .......

Votre réponse
Postez un commentaire