Gilets jaunes: les autorités sanitaires rejettent des accusations de "fichage" de manifestants blessés

street medics
 

Un fichier utilisé "en cas de situations sanitaires exceptionnelles" est mis en cause, l'Ordre des médecins s'interrogeant notamment sur le secret médical. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire