Gilets jaunes: quand les extrêmes se déchaînent dans la violence

Un manifestant à Lyon, en décembre
 

Pour ce quatorzième week-end de mobilisation des gilets jaunes, l'ultradroite et l'ultragauche pourraient à nouveau se faire face en marge des cortèges de manifestants.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire