Gilets jaunes: après la débâcle des européennes, une mobilisation au plus bas

Des gilets jaunes manifestent à Paris, le 1er juin 2019.
 

Une semaine après l'échec des listes gilets jaunes aux élections européennes, ce nouveau samedi de manifestation n'a pas suscité un vif intérêt dans les rangs des gilets jaunes. Ils n'étaient que 9500 ce samedi dans toute la France, selon le comptage de l'Intérieur.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire