Photo d'illustration d'une manifestation des gilets jaunes à Toulouse, le 2 février 2019.
 

Des coups de pieds, au crâne facturé, en passant par la mâchoire brisée. 14 blessés ont lancé un "appel des blessé.e.s de Toulouse", pour dénoncer les violences policières lors des protestations de ces dernières semaines. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire