BFMTV

Georges Tron déclare que la question de sa démission se pose

Georges Tron, visé par des plaintes pour abus sexuel, déclare dans un entretien au Parisien que la question de sa démission du gouvernement se pose, tout en niant les accusations "fantaisistes" de ses deux accusatrices. "Je ne veux pas devenir gênant", di

Georges Tron, visé par des plaintes pour abus sexuel, déclare dans un entretien au Parisien que la question de sa démission du gouvernement se pose, tout en niant les accusations "fantaisistes" de ses deux accusatrices. "Je ne veux pas devenir gênant", di - -

PARIS (Reuters) - Georges Tron, visé par des plaintes pour abus sexuel, déclare que la question de sa démission du gouvernement se pose, tout en...

PARIS (Reuters) - Georges Tron, visé par des plaintes pour abus sexuel, déclare que la question de sa démission du gouvernement se pose, tout en niant les accusations "fantaisistes" de ses deux accusatrices.

"Je ne veux pas devenir gênant", dit le secrétaire d'Etat à la Fonction publique dans un entretien au Parisien publié samedi. "Est-ce que la question de ma démission du gouvernement se pose? Oui, ce serait idiot de dire l'inverse."

"Je suis extraordinairement serein", poursuit-il. "A moi de réfléchir posément. Si j'ai quelque chose à dire ou à annoncer, je le ferai savoir au président de la République et au Premier ministre."

Jean-Baptiste Vey