François Fillon sur le plateau du JT de France 2 le 5 mars 2017.
 

Le candidat Les Républicains (LR) a suscité un début de polémique après avoir répété à trois reprises dimanche soir sur le plateau de France 2 qu'il n'était "pas autiste", pour expliquer qu'il entendait la contestation au sein de sa famille politique.

Votre opinion

Postez un commentaire