BFMTV

France Info classe les maisons de retraites françaises

Face au vieillissement de la population, de nouveaux établissements ouvrent, mais sont boudés à cause de leur prix.

Face au vieillissement de la population, de nouveaux établissements ouvrent, mais sont boudés à cause de leur prix. - -

SUR LES INTERNETS – France Info publie mercredi 22 mai son classement des maisons de retraites françaises pour l’année 2013. Si la qualité progresse, les prix augmentent et les établissements neufs peinent à se remplir.

Huit ans d’enquête, 10.400 établissements pour personnes âgées visités et notés, pour aboutir au classement 2013 des maisons de retraite françaises. France Info publie mercredi 22 mai son palmarès et ses observations.

Grâce à une carte interactive, les internautes peuvent consulter le classement et les notes des différents établissements par département. 64 des 10.400 maisons de retraites ont obtenues la note de 10 sur 10.

Au niveau départemental, la Loire-Atlantique, les Hauts-de-Seine, la Haute-Garonne, la Charente-Maritime et la Corrèze sont dans le haut du panier.

Des prix plus chers et des délais plus longs

À travers son enquête, France Info fait un tour d’horizon de la situation des maisons de retraites en France. Et si aujourd’hui, la qualité des hébergements est en progression, les prix augmentent du même coup. 40 euros minimum par jour en 2013 contre 35 euros en 2012. Certains établissements atteignent 220 euros par jour, maximum.

"La réglementation exige la mise en place de normes de plus en plus draconiennes par l'amélioration de la qualité de vie des résidents. En contrepartie, le reste à charge a augmenté de plus de 25% depuis 4 ans", explique David Jacquet, co-responsable de l'enquête sur le site de France Info.

Paradoxalement, France Info révèle que le délai pour obtenir une place en maison de retraite est plus élevé dans les établissements modestes que dans les neufs. L'attente peut aller de six mois à deux ans. D'un autre côté, les hébergements neufs peinent à se remplir.

Le marché du senior est en pleine expansion

Si vieillir à un coût, c’est aussi un sacré marché pour les entreprises spécialisés dans les besoins des seniors.

Avec 15 millions de français âgés de plus de 60 ans, et 20 millions prévus en 2030, c'est toute une population avec des besoins spécifiques qui tend les bras aux entreprises spécialisées dans la dépendance, les soins à domicile ou l'hébergement des personnes âgées.

L’économie du 3ème âge ne tend qu’à se développer.

>> A lire sur Franceinfo.fr

Alizée Golfier