000_1DM29Q (1) (1).jpg
 

La chaîne France 3 a dû interrompre, mardi, son Facebook live sur la visite d'Emmanuel Macron au cimetière profané de Quatzenheim, en Alsace, en raison de commentaires antisémites et racistes. 

Votre opinion

Postez un commentaire