Mis à jour le
C’est au rez-de-chaussée de cet immeuble de la rue du Sergent Vigné, à Toulouse, qu’habite le tueur présumé.
 

Les négociateurs du RAID sont mobilisés depuis plusieurs heures pour tenter de raisonner le forcené retranché chez lui afin qu’il se rende.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • dds
    dds     

    Comment parler de négociation avec ce genre de personnage violent et froid. La tuerie horrible qu'il a perpetué sur des enfants est tellement monstrueuse qu'il vaudrait mieux eviter toute cette publicité médiatique. On ne feit que nous passer les mêmes articles en boucle. Trop c'est trop. Laisser faire le RAID!!!!

  • Genelu
    Genelu     

    Et bien voilà la preuve que la nationalité française est donnée à n'importe quel fanatique intégriste !

Votre réponse
Postez un commentaire