× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Jean-Pierre Chevènement, en septembre 2013.
 

Entre ses propos sur la discrétion des musulmans ou sur la nationalité "disparue" de Seine-Saint-Denis, Jean-Pierre Chevènement, nommé à la tête de la Fondation pour l'islam de France, est déjà très critiqué.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • lillois66
    lillois66     

    l'islam pose problème

  • Pet
    Pet     

    Chevenement est pourtant un bon profil.
    Pas d'intérêt personnel, réputation d'intégrité, républicain et laïc, probablement anti clérical comme la gauche initiale. Ferme, de l'autorité et pas de langue de bois. C'est cela qui fait peur à ses opposants ?

  • groleau
    groleau     

    Cela ressemble à une vaste fumisterie. Hollande veut simplement récupérer les voix des amis de Chevènement. Pour nos actuels dirigeants, il n'y ait personne de jeune en France pour prendre ce poste. A 77 ans il ne peut pas avoir les capacités nécessaires et indispensables pour mener à terme ce très difficile et très délicat travail.
    Encore un coup pour rien, décidément nous sommes dirigés par des incapables.

  • danbas84
    danbas84     

    Cette fondation est socialo musulmans ..... Elle a été faite pour installer les futurs perdants de 2017 !

Votre réponse
Postez un commentaire