En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La présidente des assises du Pas-de-Calais, Claire Le Bonnois, lors du premier jour du procès de Fabienne Kabou. (Photo d'illustration)
 

"Je n'avais pas le choix", a assuré au deuxième jour de son procès Fabienne Kabou ce mardi, accusée d'avoir assassiné sa petite fille. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Regard00
    Regard00     

    Date anniversaire de la conception de l'enfant ...

  • Regard00
    Regard00     

    Un 19 novembre a t-il était la date de conception de l'enfant qui est née au mois d'août ?
    Le choix d'une date est parfois plus simple qu'on ne l'imagine !
    Cette femme continue de mentir sur ce qui est à la genèse de son acte.

  • Regard00
    Regard00     

    Un 19 novembre a t-il était la date de conception de l'enfant qui est née au mois d'août ?
    Le choix d'une date est parfois plus simple qu'on ne l'imagine !
    Cette femme continue de mentir sur ce qui est à la genèse de son acte.

Votre réponse
Postez un commentaire