BFMTV

Faut-il supprimer certains vols intérieurs?

L'Assemblée examine à partir de ce lundi le déjà très controversé projet de loi Mobilités. Parmi les amendements, celui qui prévoit de limiter le nombre de vols courts. 72 vols domestiques pourraient être supprimées, comme les lignes Paris-Nantes nécessitant une heure d'avion contre 1h57 de train ou encore Paris-Toulouse avec 1h15 de vol contre 4h07 de train. Mais délaisser l'avion pour le train sur l'ensemble du territoire divise les passagers.

Sur le même sujet