En cavale et soupçonnée du meurtre de son mari, un bijoutier, Fatima Anechad sera jugée le 9 mai par défaut.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire