Université Nantes
 

Une centaine de policiers et de gendarmes sont mobilisés ce vendredi soir pour évacuer le bâtiment de l'Université de Nantes bloqué par des étudiants depuis le 13 mars. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire