Des étudiants en première année de médecine
 

Le député LREM Olivier Véran estime qu'il faut supprimer le numerus clausus qui limite le nombre d'étudiants à l'issue de la première année de médecine. Une solution qui ne répondrait pas pour autant dans l'immédiat au problème des déserts médicaux.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • danbas84
    danbas84     

    Tous ceux qui cherchent désespérement un généraliste référent ont la réponse !

Votre réponse
Postez un commentaire