× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Un nouveau-né à Nantes, le 7 juillet 2018 (PHOTO D'ILLUSTRATION).
 

Une étude de l'Ined dévoile que l'identification se fait davantage sur des prénoms internationaux que sur des prénoms typiquement français. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire