En Ile-de-France, de plus en plus de villes décident de mettre leurs biens aux enchères

Parmi les mobiliers mis en vente, des bureaux d'écoliers
 

Renflouer les caisses, créer une économie circulaire: de plus en plus de villes franciliennes décident de vendre le matériel dont elles n'ont plus besoin.

Votre opinion

Postez un commentaire