BFMTV

En difficulté financière à cause de la crise sanitaire, l'Église de Lyon lance un appel aux dons

La basilique Notre-Dame de Fourvière, à Lyon, vide pendant le confinement.

La basilique Notre-Dame de Fourvière, à Lyon, vide pendant le confinement. - JEFF PACHOUD / AFP

Faute d'offices religieux pendant près de trois mois, le diocèse accuse un manque à gagner d'un million d'euros. De quoi compliquer la rémunération des prêtres et des diacres.

Les comptes de l'Église de Lyon sont dans le rouge. Le diocèse, privé de messes, de mariages ou de baptêmes pendant le confinement, a perdu plus d'un million d'euros, rapporte Le Progrès.

Pour compenser ce manque à gagner, l'Église de Lyon lancera dimanche 14 juin un appel aux dons sur son site internet. Celui-ci s'inscrit dans une démarche nationale, alors que l'Église catholique a estimé la semaine passée que ses ressources allaient baisser "de 40 à 50 millions d'euros".

En conséquence, "80 à 95% des diocèses ont demandé le bénéfice des reports de charges sociales et les reports d'échéances d'emprunts. Certains ont même dû recourir au prêt garanti par l'État", a précisé Ambroise Laurent, secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France, lors d'une visioconférence de presse.

À Lyon, les fonds récoltés serviront notamment à rémunérer quelque 300 prêtres, financer les études d'une trentaine de séminaristes et payer les salaires de 120 personnes mobilisées au service de la population au sein d'une centaine de paroisses.

Florian Bouhot