BFMTV

Pourquoi ces lycéens de Bagnolet commencent une heure plus tard que les autres

Cinq lycées d'Île-de-France ont pour nouveauté de décaler les cours d'une heure le matin. Au lieu de commencer à 8 heures, ces élèves de seconde de la filière professionnelle du lycée Eugène Hénaff, à Bagnolet, commencent donc désormais à 9 heures. L'objectif : s'adapter au rythme des adolescents pour lutter contre le décrochage scolaire, qui touche environ 100.000 jeunes chaque année en France. Grâce à cette mesure qui leur permettrait de gagner environ une demi-heure de sommeil, l’absentéisme aurait déjà diminué et leurs résultats seraient à la hausse.