BFMTV

Paris: des élèves hébergés dans un centre d’accueil privés de cantine à l’école

Une vingtaine d'élèves d'une école du 15e arrondissement de Paris n'ont pas accès à la cantine. Pour la municipalité, ces enfants hébergés dans un centre d'accueil d'urgence voisin bénéficient déjà d'un repas sur place le midi.

Une vingtaine d'élèves de l'école polyvalente des Frères Voisins dans le 15e arrondissement de Paris n'ont pas accès à la cantine le midi. Comme le rapporte Libération, cette décision émane de la mairie d'arrondissement dirigée par l'élu Les Républicains Philippe Goujon. La municipalité estime que ces enfants logés au centre d'hébergement d'urgence Colonel Avia à proximité disposent déjà d'un repas le midi.

"Je ne souhaite pas qu'il y ait de discrimination faite par rapport aux enfants du 15e dont certains peuvent aussi avoir des difficultés financières, explique le maire à BFM Paris. Ces enfants hébergés au centre d'hébergement d'urgence, s'ils souhaitent déjeuner à la cantine s'inscrivent régulièrement et acquittent le coût de 13 centimes d'euros par jour"

Un frein à l'intégration des enfants

Le midi, ces élèves doivent donc rejoindre le centre situé à environ 500 mètres de l'école. Pour l'association des parents d'élèves de l'école, cette situation est "dommageable pour les enfants" et un frein à leur intégration.

"Ces repas sont aussi une contrainte pour leurs parents (...). Cela devient très compliqué pour eux s'ils doivent faire des démarches administratives et encore plus s'ils cherchent du travail", regrette dans L'Express Delphine Camps président de la FCPE du groupe scolaire. 

La municipalité rappelle de son côté que la cantine "n'est pas un service public gratuit". Une attitude "réac' de la droite" a réagit sur Twitter Alexandra Cordebard, l'adjointe à la mairie de Paris en charge des affaires scolaires.
C. B