BFMTV

Les jeunes Français de plus en plus mauvais en orthographe

Enfant à l'école (Photo d'illustration)

Enfant à l'école (Photo d'illustration) - Frank Perry - AFP

Selon une étude de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance, le niveau d'orthographe des élèves français s'est nettement détérioré ces huit dernières années.

Que s'est-il passé? En quelque huit années, le niveau en orthographe des jeunes Français a chuté. C'est le résultat d'une étude de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance, publiée mardi soir et relayée par Le Parisien.

En 2015, des élèves de CM2 ont planché sur une dictée de 10 lignes et 67 mots, qui ne présentait aucune difficulté particulière. Résultat: en moyenne, les enfants ont fait 17,8 erreurs. Il y a huit ans, les mêmes avaient fait environ 14,3 fautes, quand leurs aînés de 1987 n'avaient fait que 10,6 erreurs.

Un manque de formation des instituteurs?

C'est la grammaire qui a posé le plus de problèmes aux jeunes élèves. Ils se sont révélés difficilement capables d'appliquer les règles d'accord et de conjugaison, relève Le Parisien. Seul un quart d'entre eux a pensé à mettre un "s" à l'adjectif "inquiets" au pluriel, et ils ne sont que 55% à avoir conjugué correctement "tombait" à l'imparfait.

A qui la faute? Le ministère de l'Education rappelle que les élèves de 2015 ont suivi les programmes de 2008 du gouvernement Fillon. Mais le problème est plus vaste: plusieurs universitaires pointent la question de la "mise en oeuvre" des programmes, quand d'autres évoquent "un manque de formation des maîtres à des techniques précises d'apprentissage de la compréhension et de la grammaire". 

A. K.