BFMTV

La FCPE demande un "plan canicule" pour les écoles

Alors que les épisodes de canicule pourraient se multiplier dans les prochaines années, la Fédération des Conseils de parents d'élèves demande la mise en place d'un "plan canicule" pour repenser l'architecture des écoles jugées inadaptées aux fortes chaleurs.

De nombreuses écoles resteront fermées ce jeudi et ce vendredi, alors qu'un pic de chaleur est attendu pour ces deux journée. Des décisions prises par les mairies et les directions d'établissement au cas par cas justifiées notamment par le fait que les établissements ne sont pas adaptés pour accueillir les enfants pendant cet épisode de canicule. Mais pour les prochaines canicules, la FCPE, principale association de parents d'élèves demande au gouvernement d'engager un "plan canicule". 

"Aujourd'hui on a réagi un peu dans l'urgence mais il faut que dans les années à venir, ce soit largement anticipé. Il faut repenser le bâti scolaire pour prévoir dans les années à venir des solutions de repli", explique sur BFM Paris Nageate Belahcen, présidente de la FCP du Val-de-Marne. 

Les écoles "pas équipées" pour la canicule

Mardi, le ministre de l'Éducation assurait de son côté que "dans la grande majorité des cas", les établissements scolaires sont "dans un bon état thermique". Un constat que ne partage pas Nageate Belahcen alors que dans son département plus de 150 écoles sont fermées à cause de la canicule. 

"Les écoles ne sont pas équipées pour recevoir les enfants avec un pic de canicule comme on va le connaître aujourd'hui et demain", résume-t-elle. 

Des syndicats enseignants, notamment le SNUipp-FSU abondent aussi dans le sens de la FCPE, faisant état de nombreuses écoles équipées de baies vitrées sans volets ou stores, de locaux mal isolés, de points d'eau insuffisants ou encore de cours d'école sans ombre. 

Carole Blanchard