BFMTV

Canicule: les écoles et les crèches prennent leurs dispositions

Des enfants jouent dans une crèche parentale à Paris, le 6 avril 2010. Photo d'illustration.

Des enfants jouent dans une crèche parentale à Paris, le 6 avril 2010. Photo d'illustration. - LIONEL BONAVENTURE / AFP

Face à l’épisode caniculaire que traverse la France cette semaine, les écoles et les crèches tentent de s’adapter pour protéger les plus petits, vulnérables tout comme les plus âgés aux fortes chaleurs. Le gouvernement a transmis des recommandations aux directeurs d’école et chefs d’établissement pour prévenir les effets de la canicule.

Les températures sont en passe de battre des records pour un mois de juin cette semaine. Météo France prévient, l'épisode caniculaire qui touche l'hexagone devrait se prolonger jusqu'à jeudi, voire dimanche dans certaines régions du sud. Un casse-tête pour les équipes éducatives, qui doivent adapter leurs habitudes à ces hausses soudaines de températures pour protéger les enfants.

Les recommandations du gouvernement

Pour les aider à adopter les bons gestes envers les enfants, le gouvernement a transmis aux directeurs d'école et chefs d'établissement des recommandations ce lundi. Ce document conseille entre autres de ventiler les salles de classe, de faciliter l'accès à l'eau, de limiter les activités sportives ou encore d'éviter les expositions prolongées au soleil.

Dans cette liste de recommandations le gouvernement donne également les clefs aux directeurs d'école pour appréhender au mieux un possible coup de chaleur. Les signes y sont décrits, tout comme les réflexes à adopter en cas d'incident. Les équipes éducatives restent toutefois maîtresses de leurs actions, et n'ont pas l'obligation de suivre les recommandations du gouvernement.

Des jeux d'eau dans les crèches

Certains établissements n'ont pas attendu les conseils du gouvernement pour agir. C'est le cas de la crèche Galipette à Poitiers (Vienne), où la Nouvelle République s'est rendue ce lundi. Ici, les jeux d'eau sont favorisés en temps de grande chaleur pour rafraîchir les enfants.

"On organise des jeux avec l'eau le matin, l'après-midi après la sieste et après le goûter", a indiqué l'adjointe à la responsable de la crèche, Virginie Farre-Largeas, au quotidien du Centre-Ouest. "Il fait trop chaud dehors alors on installe des pataugeoires à l'intérieur du bâtiment. Le reste de la journée les enfants sont souvent en couche ou en body".

Vers l’installation de climatiseurs dans les écoles?

Avec les fortes chaleurs, les crèches et les écoles peuvent rapidement se transformer en four, et ainsi mettre en danger les enfants. Les établissements ne sont actuellement pas climatisés pour parer ces périodes caniculaires. Mais pour Philippe Tournier, secrétaire général du syndicat des personnels de direction de l’Education nationale interrogé par RMC, l’installation de climatiseurs dans les salles de classe n’est pas une hypothèse envisageable. Selon lui, les épisodes caniculaires ne sont “que pénibles” pour les élèves, mais pas réellement dangereux.

"Les établissements scolaires ne sont pas climatisés, mais ce serait une dépense disproportionnée car un tel épisode ne dure pas longtemps et n'arrive pas tous les ans. Quand il fait chaud et que l'on est sur la plage, cela ne dérange rigoureusement personne", s’est-t-il défendu.

C.P