BFMTV

1.200 lycéens ont manifesté à Dunkerque

A Lille, des affrontements ont eu lieu entre des CRS et les fauteurs de troubles.

A Lille, des affrontements ont eu lieu entre des CRS et les fauteurs de troubles. - Kenzo Tribouillard - AFP

Mardi matin à Dunkerque, 1.200 lycéens ont manifesté pour protester contre les réformes de l'Education nationale.

Environ 1.200 lycéens ont manifesté mardi matin dans les rues de Dunkerque (Nord) pour protester contre les réformes dans l'Education nationale, a-t-on appris auprès de la préfecture du Nord.

Par ailleurs, selon le rectorat de l'académie de Lille , "il y a eu 13 lycées touchés dans l'académie par des tentatives de blocage mais les cours sont assurés: certains élèves ont pu rentrer par d'autres entrées et tous les cours sont maintenus".

Tentatives de blocage à Lille

Des tentatives de blocage du lycée international Montebello à Lille ont également eu lieu pour la troisième journée, principalement pour protester contre la plateforme d'admission post-bac Parcoursup et la suppression de postes d'enseignants.

Une voiture a été incendiée et des affrontements ont eu lieu entre des CRS et les fauteurs de troubles. "On bloque de manière pacifiste mais il y a énormément de casseurs, qui ne font pas partie du lycée. On a peur que la situation dégénère et que notre mouvement ne se termine comme ça", a déploré Louna Valderama, en terminale ES.
B.L. avec AFP