Mis à jour le
cours
 

Le ministre de l'Education nationale a rappelé sur notre antenne que les cours d'éducation affective et à la sexualité en primaire ne "relevaient pas de la sexualité à proprement parler".  

Votre opinion

Postez un commentaire