En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Par Christophe BARBIER
Graffiti is seen on the walls of Paris University Tolbiac in Paris late April 11, 2018, as students stage a protest against proposed government reforms of the country's higher education system. Students began occupying a handful of universities in March over plans to give public universities the power to set admission criteria and rank applicants -- moves students assailed as a violation of the French principle of free education for all.
 

Pour Christophe Barbier, le noyau dur de la contestation étudiante contre la réforme de l'université est idéologisé et la France insoumise tente de l'utiliser. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire